A Hiroshima nous avons eu le sentiment ce 6 aout 2010 de vivre un événement historique

Publié le par Délégation ONU Rennes pour TNP 2010

CIMG0475-copie-1.JPG

 

la délégation du mouvement de la Paix(ci dessus à gauche William, Geneviève,le siège de Roland qui prend la photo et Jessica)à Hiroshima avait conscience hier d' assister à un événement historique, voire un tournant dans l'histoire de l'humanité pour ce qui concerne la lutte pour un monde sans armes nucléaires

En effet nous pensons que le 65e anniversaire du bombardement atomique sur Hiroshima constituera un événement qui fera date dans l'histoire. Pour la première fois le secrétaire général des Nations unies à assister aux cérémonies commémoratives. Le nombre de pays représentés a été plus important que jamais. 70 nations étaient représentées, plus de 200 militants  militants pacifistes venant des quatre coins du monde participaient aux cérémonies dans la délégation française constituée de quatre personnes invitées par Gensuikio.

la France , les États-Unis et la Grande-Bretagne étaie représentés pour la première fois.

Nous vous dirons dans un prochain article ce que nous pensons de la présence de la France.

La présence d'un nombre croissant de représentants d'États aux cérémonies d'Hiroshima signifie que le mouvement international pour l'élimination des armes nucléaires étant en train de croitre.

Le secrétaire général des Nations unies  a fait un discours sans aucune ambiguïté pour le processus d'élimination des armes nucléaires soit immédiatement engagé.

le maire d'Hiroshima Taddoshi AKIBA accompagné par deux personnes représentant les familles des victimes d'Hiroshima a déposé dans le cenophage construit dans le parc d'Hiroshima pour honorer les victimes du six août 1945;une mise à jour de la liste de toutes les victimes du bombardement.

Des fleurs ont été présentées par le premier ministre japonais.

À 8:15 à cloche de la Paix a sonné marquant le moment où la bombe est tombée et ce dans un silence total observé par les nombreux participants à cette cérémonie. Dans sa déclaration le maire d'Hiroshima a appelé en présence du secrétaire général des Nations unies mais également des représentants les plus grandes puissances nucléaires (à savoir les États-Unis , la France et la Grande-Bretagne)"l'urgence de l'abolition des armes nucléaires".

Ensuite les enfants une déclaration de paix, les milliers de colombes se sont envolés dans le ciel alors qu'un orchestre de plusieurs centaines de jeunes Japonais etjaponaises jouaient une magnifique symphonie.et dans un autre la déclaration du secrétaire général des Nations unies.

nous avons eu le sentiment que les milliers d'heures et de journées la mobilisation les pacifistes en France et dans le monde avait été utile à quelque chose et que nous devions plus que jamais accroître notre mobilisation,créer de nouveaux comités du mouvement de la Paix et pour et pour accroître la mise en place partout en France de collectifs locaux pour le désarmement regroupant les 63 organisations qui sont engagées nationalement dans la campagne française le désarmement nucléaire

nous vous donnerons dans un prochain article, la substance de l'intervention du maire d'Hiroshima

La délégation  du Mouvement de la Paix.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article