Pourquoi les bombardements d'Hiroshima et Nagasaki?

Publié le par Délégation ONU Rennes pour TNP 2010

Les bombardements atomiques sur Hiroshima et Nagasaki étaient-il nécessaires pour obtenir la reddition des Japonais?

Pour comprendre les tenants et les aboutissants de cette question, nous vous recommandons la lecture du livre écrit par Wilfred BURCHETT dans la collection Messidor Temps actuels dont le titre est"HIROSHIMA MAINTENANT".

 

William Berchet né en Australie en 1911 est l'un des reporters anglo-saxons les plus lus.Il était à Hiroshima le lendemain des bombardements.

Dans le numéro du 5 septembre 1945 du Daily express il écrivait ceci : « ce que j'écris est un avertissement au monde entier. Les docteurs s'effondrent en plein travail.....".

On sait que le projet Manhattan fut lancé en raison de la crainte que les Allemands se dotent de la bombe atomique

Quand il fut confirmé que l'Allemagne ne possédait pas la bombe A et qu'elle n'avait pas la possibilité d'en produire une.plusieurs scientifiques intervinrent alors auprès de Roosevelt pour dire leur inquiétude d'aller jusqu'à l'expérimentation finale de cette bombe..

voici la lettre adressée par le scientifique Nils Bohr à Roosevelt le 26 août 1944:

" en dehors de la date à laquelle l'arme sera opérationnelle, en dehors du rôle qu'elle peut jouer dans la guerre actuelle, cette situation soulève un certain nombre de problèmes, qui nécessite la plus pressante attention. À moins, et seulement à moins, qu'on ne parvienne, en temps voulu, un accord sur l'utilisation de ces substances actives, n'importe quel avantage temporaire, quel que soit son importance, peut-être contrebalancé et même dépassé par une menace perpétuelle contre la sécurité de l'humanité.

Depuis que sont apparues les possibilités de libérer l'énergie de l'atome sur une vaste échelle, on a bien entendu beaucoup réfléchi à la question du contrôle, mais plus l'exploration des problèmes scientifiques posés par le nucléaire avance, plus il apparaît nettement qu'aucune des mesures auxquelles on a ordinairement recours ne saurait suffire pour le cas qui nous occupe et plus il devient clair que la terrifiante perspective d'une compétition entre les nations pour une arme d'une puissance aussi redoutable peut seulement être évitée par un accord universel basé sur une absolue confiance..."

Les scientifiques tentèrent une nouvelle démarche auprès du président Roosevelt . Le dossier élaboré par Szilard,Frack et Einstein fut retrouvé non décacheté sur le bureau du président Roosevelt parmi les dossiers qu'il devait étudier le 12 avril 1945 jour où il mourut tragiquement.

Une autre démarche fut entreprise le 11 juin 1945. dans ce dossier il était indiqué " ces considérations, nous en sommes certains, font que l'utilisation de bombes nucléaires pour déclencher une attaque hative contre le Japon, sans avertissement n'est pas à recommander. Si les États-Unis devaient être les premiers à lâcher sur l'humanité ce nouveau moyen de destruction totalement aveugle, ils perdraient à jamais le soutien de l'opinion publique et porterait préjudice à la possibilité d'un accord international sur le contrôle de ces armes à l'avenir...."

La bombe a quand même lancée sur décision du président Truman .alors qu'une offre de capitulation du Japon avait été faite par l'intermédiaire de la Russie durant la conférence de Postdam? 

Pourquoi?

Ce livre fournit une analyse et des éléments de réponse pertinents

Nous vous conseillons sa lecture, pour répondre à l'affirmation souvent faite que que l'utilisation de la bombe était nécessaire pour écourter la guerre

la délégation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article